Remèdes populaires, bougies, emplâtres, herbes, frais, teintures pour le traitement de la prostatite

La prostatite est une inflammation de la prostate. C'est la maladie la plus courante du système génito-urinaire chez l'homme. La prostatite affecte le plus souvent les patients âgés de 30 à 50 ans. La maladie peut être aiguë ou chronique.

Les principaux signes cliniques de la prostatite sont des mictions douloureuses et difficiles, des douleurs pelviennes et le développement d'un dysfonctionnement sexuel. Le diagnostic est posé sur la base des données d'anamnèse, des entretiens et des examens du patient ainsi que du tableau clinique et est confirmé à l'aide d'études complémentaires en laboratoire et sur instruments (culture bactérienne des sécrétions d'urine et de prostate, échographie de la prostate).

Classification de la prostatite

Identifier le type de prostatite chez un homme

Selon l'étiologie, les types de prostatite suivants sont distingués:

  • pas bactérien;
  • bactérienne (trouvée dans la plupart des cas).

Distinguer avec le flux:

  • prostatite aiguë;
  • prostatite chronique.

Causes de la prostatite

Les principales raisons du développement de la maladie sont:

  • Troubles circulatoires dans les organes pelviens;
  • Pénétration de l'infection dans la prostate;
  • Traumatisme des organes génitaux externes et des organes pelviens;
  • augmentation de la charge sur les muscles du périnée;
  • vie sexuelle irrégulière;
  • Retard de la miction;
  • troubles hormonaux;
  • mode de vie sédentaire;
  • Obésité;
  • hypothermie fréquente du corps;
  • Mauvaises habitudes;
  • mauvaise alimentation;
  • diminution de l'immunité;
  • la présence dans le corps de foyers d'infection chroniques;
  • stress constant, charge nerveuse;
  • activité sexuelle excessive, rapports sexuels interrompus;
  • maladies inflammatoires des systèmes urinaire et digestif;
  • constipation chronique;
  • Maladies vénériennes.

Symptômes de la prostatite

La forme aiguë de la maladie commence à se manifester cliniquement avec une forte augmentation de la température corporelle. Le patient a des frissons, une faiblesse générale, des douleurs dans les muscles, les articulations et le bas du dos.

Une sensation inhabituelle de chaleur et d'inconfort est ressentie dans le périnée. Un léger gonflement est possible en raison d'une hypertrophie de la prostate. Le patient a un besoin constant d'uriner, l'urine est trouble.

Lorsque vous touchez le périnée sur le site de l'inflammation, une douleur survient, qui augmente lorsque vous appuyez sur la prostate. Au fur et à mesure que l'inflammation progresse, de nouveaux symptômes apparaissent.

L'homme ressent des douleurs dans la région génitale et le bas du dos. La douleur peut être transmise à d'autres parties du corps. La diurèse nocturne est plus fréquente, tandis qu'en urinant, le patient ressent une sensation de brûlure.

Il y a des signes d'empoisonnement dans le corps. Dans les cas graves, une septicémie peut commencer. Cette condition nécessite une hospitalisation immédiate et un traitement urgent.

La prostatite chronique est asymptomatique dans la plupart des cas. À mesure que la maladie s'aggrave, des symptômes tels qu'un écoulement pathologique de l'urètre, la présence de sang dans le sperme et des douleurs lors de l'éjaculation peuvent apparaître.

De plus, des douleurs peuvent survenir dans la zone située entre le scrotum et l'anus. Avec une prostatite prolongée et un traitement non traité, une dysfonction érectile peut se développer.

Diagnostic de la prostatite

Les principales méthodes de diagnostic de la maladie sont:

  • Prenez les antécédents médicaux, interrogez le patient (le médecin s'intéresse au moment où des symptômes tels que mictions fréquentes, douleurs lombaires, périnée sont apparus pour la première fois, quelles maladies le patient a souffert dans le passé, si des exécuté, et ainsi de suite);
  • Analyse de la fonction reproductrice (le patient a-t-il des érections le matin et le soir, combien de temps dure en moyenne les rapports sexuels, s'il y a eu un dysfonctionnement érectile, des douleurs lors de l'éjaculation, etc. );
  • Examen des organes génitaux - établir la justesse de leur développement, la présence d'un écoulement pathologique de l'urètre, des signes d'inflammation;
  • examen rectal numérique - le médecin détermine le degré de douleur et la consistance de la prostate.
  • Échographie de la prostate avec un capteur spécial inséré à travers l'anus dans le rectum du patient - l'une des méthodes de diagnostic les plus informatives qui vous permettra de vous faire une idée de la prostate et de voir clairement tout changement pathologique;
  • Analyse d'urine (généralement des échantillons de verre);
  • Test sanguin (général) - révèle des signes d'un processus inflammatoire dans le corps;
  • prendre un secret de la prostate avec son examen ultérieur au microscope - confirmer l'inflammation de la prostate et révéler une violation de sa fonction;
  • prélever un frottis de l'urètre, suivi d'un examen microscopique - déterminer la composition de l'écoulement de l'urètre;
  • Culture bactérienne de la sécrétion de la prostate et frottis urologique sur des milieux nutritifs - pour identifier le type d'agent causal de la prostatite et le degré de sa sensibilité aux antibiotiques;
  • Uroflowmetry - un appareil spécial est utilisé pour déterminer la force et la vitesse de la miction.
  • Diagnostics PCR - effectués pour détecter les maladies sexuellement transmissibles;
  • Une biopsie de la prostate, suivie d'un examen du matériel biologique pris au microscope, est effectuée pour écarter un cancer de la prostate.

Traitement de la prostatite

La forme bactérienne de la maladie est traitée avec des antibiotiques. Des doses de choc de médicaments antibactériens sont prescrites au patient. Pour la prostatite aiguë, le traitement commence avant la réception des résultats du test, car il est urgent de prendre des mesures.

Avec la forme chronique de la maladie, les résultats des tests sont attendus et, sur leur base, le médecin traitant prescrit une thérapie complexe. En plus des antibiotiques, il a été démontré que les AINS réduisent la douleur et l'inflammation.

Un traitement de soutien est indiqué pour la prostatite chronique non bactérienne. Le patient se voit prescrire des immunomodulateurs, qui renforcent les médicaments qui stimulent le système immunitaire. La physiothérapie (échographie, électrophorèse, magnétothérapie, thérapie au laser et un certain nombre d'autres techniques) a donné de bons résultats dans le traitement de la prostatite.

Les méthodes de traitement ci-dessus ne donneront des résultats temporaires que si l'homme ne change pas radicalement son mode de vie. Il est nécessaire de normaliser la façon de travailler et de se reposer, de se débarrasser des mauvaises habitudes, de bien manger et de faire du sport. Il est très important de construire une vie sexuelle régulière pour éviter la stagnation des sécrétions prostatiques.

Remèdes populaires pour la prostatite

La prostatite peut être guérie à la maison, pour cela, il existe de nombreuses recettes de médecine traditionnelle éprouvées. Cette maladie doit être au stade initial ou chronique, avec une évolution sévère de la prostatite, des médicaments ou même une intervention chirurgicale ne peuvent être supprimés.

Les remèdes populaires pour la prostatite augmentent la résistance du corps et soulagent la douleur. Ils peuvent être combinés avec des méthodes de traitement traditionnelles.

Pour l'inflammation de la prostate en médecine traditionnelle, les moyens suivants sont utilisés:

  • Graines de citrouille.Il a longtemps été utilisé par les guérisseurs dans le traitement de la prostatite. Ils sont un bon remède populaire et très abordable pour cette condition. Étant donné que ces graines contiennent beaucoup de zinc, ce qui est nécessaire pour tous les hommes de tous âges, elles guérissent rapidement la prostatite. Vous n'avez besoin de manger que 30 graines par jour avant les repas. C'est exactement le pourcentage quotidien de zinc pour le corps.
  • Écorce de tremble;
  • Chélidoine.Nettoie le corps des polypes, kystes et autres néoplasmes;
  • Châtaigne.Améliore la circulation et le flux sanguin de la prostate, améliore la production de testostérone, soulage l'inflammation;
  • Aiguilles de pin.Soulage l'inflammation et la douleur, apaise;
  • Racine de bardane.Contient une grande quantité de micro-éléments utiles pour le corps humain, des tanins, des huiles essentielles, des protéines, des acides gras et des vitamines.
  • Mon chéri.Améliore la miction, soulage la douleur;
  • Noisette (écorce, feuilles).Élimine le processus inflammatoire dans la prostate, renforce tout le corps;
  • Armoise.Un moyen efficace de traiter toutes les maladies inflammatoires des voies urinaires;
  • Tubercules d'orchis.
  • Cônes de houblon.Pour les mictions fréquentes, comme antiseptique et analgésique.

Méthode de cuisson

  1. Prenez une cuillère à soupe de feuilles de noisetier (ou d'écorce) et faites-la bouillir dans un verre d'eau bouillante. Fermez bien le couvercle et attendez une demi-heure. Ensuite, filtrez et prenez 1/4 de tasse 4 fois par jour.
  2. En plus de l'écorce de noisetier, l'écorce de tremble contribue également à la prostatite. Prenez-le à raison de 100 grammes, broyez-le un peu et mettez-le dans un bocal d'un demi-litre. Versez 200 grammes de vodka sur le dessus en versant complètement la croûte. Mettez un couvercle sur le pot et mettez-le dans un endroit sombre pendant 2 semaines. Passé ce délai, filtrer la perfusion. L'infusion est bu trois fois par jour et diluée 20 gouttes avec un quart de verre de liquide. Prenez-le avant les repas. Avec une utilisation quotidienne, ce volume d'infusion d'écorce de tremble dure de 2 à 2, 5 mois.
  3. Pour faire des suppositoires rectaux de miellat, vous devez prendre 1 c. Miel, 3 c. Farine, 1 œuf. Tous les composants sont mélangés dans des bougies.
  4. Les aiguilles de pin sont utilisées pour faire des bains relaxants, pour cela une infusion concentrée d'aiguilles de pin est versée dans un bain chaud. Dans ce cas, la quantité d'eau doit couvrir tout le corps. L'entrée prend 20 minutes.
  5. Le marronnier d'Inde peut être pris dans le cadre d'autres charges ou seul. Pour préparer le bouillon, vous devez prendre la peau de deux fruits et les mettre dans 500 ml d'eau bouillante. Faire bouillir le médicament pendant 2 heures, retirer du feu, couvrir, laisser infuser. Vous pouvez également ajouter plusieurs fleurs de camomille pendant la cuisson.

type d'application

Pour guérir vous-même la prostatite, vous devez avoir un grand désir et une grande volonté. Chaque remède doit être pris systématiquement sur une longue période. Souvent, le traitement dure au moins trois semaines. Le traitement à domicile prend toujours plus de temps qu'à l'hôpital car une thérapie légère est utilisée.

Le traitement de la prostatite avec des remèdes populaires doit être accompagné d'une activité physique modérée. La gymnastique est présentée: squats, soulèvements de jambes et longues promenades au grand air. Des exercices simples empêchent la stagnation des organes pelviens.

Prévention de la prostatite

Les principales mesures de prévention de la maladie sont:

  • Rejet de la vie sexuelle promiscuité;
  • relations sexuelles régulières avec un partenaire régulier;
  • l'utilisation de la contraception de barrière pendant les rapports sexuels;
  • Respect des règles d'hygiène intime;
  • Rejet d'un mode de vie sédentaire - cours d'éducation physique, promenades au grand air;
  • Éviter l'hypothermie du corps;
  • une bonne nutrition - refus de la restauration rapide et d'autres malbouffe, inclusion dans l'alimentation quotidienne de fruits et légumes frais contenant des vitamines et des micro-éléments utiles pour le corps;
  • Éviter les blessures et les ecchymoses des organes génitaux;
  • Refus de prendre des médicaments de manière incontrôlée;
  • Rejet des mauvaises habitudes;
  • durcir le corps, renforcer l'immunité;
  • Évitement d'une surexcitation prolongée et fréquente sans éjaculation;
  • hygiène régulière des foyers d'infections chroniques dans le corps;
  • Contrôle du poids, empêchant l'obésité de se développer;
  • Lorsque les premiers symptômes suspects apparaissent, une visite immédiate chez un médecin aidera à identifier précocement la prostatite, ce qui facilitera grandement le traitement ultérieur et évitera le développement de complications.